Detail du projet Récursion , de Quentin Aurat - 2015Detail du projet Récursion , de Quentin Aurat - 2015

Un microphone électromagnétique est placé à proximité d’un ordinateur. Le signal sonore capté est le résultat de l’excitation électrique des composants de l’ordinateur. Ce son est renvoyé simultanément au même ordinateur qui traduit ce signal sonore en pixels. Cette opération de traduction module alors à l’infini l’activité électrique capté par le micros, tel un larsen.
Récursions est le résultat plastique d’un processus qui s’invoque lui-même en boucle. Ici, c’est aussi une opération de « torture » pour la machine, car la présence d’un tel dispositif à proximité des composants peut endommager l’ordinateur irréversiblement.


Tag(s) : |



Vous pouvez aussi être intéressé par :